Achat – Vente de pharmacie. Bien vendre une pharmacie en pleine crise Covid, leurre ou réalité en 2022 ?

    A l’heure où la crise sanitaire semble s’installer durablement, de nombreux pharmaciens titulaires souhaitent vendre ou transmettre leur pharmacie, que ce soit pour partir à la retraite ou se réinstaller.

    Mais est-il vraiment possible de vendre une pharmacie dans de bonnes conditions en pareille situation ?
    En marge d’une conjoncture sanitaire plutôt rassurante pour officinaux, en terme de pérennité d'activité, l’impact d’une pandémie sur un projet de cession d’officine s’avère inévitable et doit être appréhendé à sa juste valeur (surcharge d’activité, absentéisme et problématique de recrutement, besoins en prise en charge de la patientèle, etc.).

    Les titulaires sur le départ doivent donc se montrer attentifs et prévoyants, en adoptant un « management de transition » leur permettant de « coller » au marché de l’offre et de la demande du moment, tout en intégrant l’appréhension de certains de leurs confrères face à cette crise Covid.

    Le marché des transactions pharmaceutiques privilégiant actuellement les transitions intergénérationnelles et l’exercice groupé, il s’agit de favoriser les modèles de transmission les plus attractifs sur le plan capitalistique, que ce soit pour les titulaires investisseurs ou les jeunes pharmaciens diplômés, à savoir notamment :
    • montages favorisant les primo-accédants sans apport
    • opérations de fermeture-indemnisation, de regroupement ou de transfert-regroupement de pharmacies
    • montages associatifs intégrant la montée dans le capital des associés entrants
    • déploiement de projets de santé groupés, d’effets leviers privilégiant l’installation de professionnels du monde médical ou paramédical

    Une stratégie de cession ou de transmission de pharmacie en période pandémique ne doit donc pas s’improviser mais s’anticiper.
    Une analyse prospective s’impose face aux nouveaux besoins en offre de soins de la patientèle.

    Pilotage Co-opt Santé®

    En constante recherche d’efficience opérationnelle, face à cette crise Covid, le pilotage Co-opt Santé® identifie pour chaque situation, les moyens techniques et modes d’organisation opérationnels à mettre en œuvre prioritairement.

    A titre d’exemple :

    • Analyse des facteurs d’attractivité intrinsèques d’une officine à la vente :
    - niveau de compétence et d’exigence dans la qualité des prestations, potentiel en diversification d’activité (vaccination, tests Covid, espace dédié à l’accueil et la circulation de la patientèle),
    - niveau de compétence et d’implication de l’équipe officinale face aux nouveaux enjeux et nouvelles charges de travail,
    - niveau de rentabilité (impact des nouvelles missions liées au Covid sur la marge et les différents paramètres de rentabilité)
    • Déclinaison des « effets leviers » permettant d’améliorer les conditions d’exercice et de prise en charge d’une patientèle en période pandémique (transfert-regroupement d’officine, etc.)
    • Identification des « points faibles » d’une officine à la vente (problématiques d’attractivité de l’offre de soins, d’environnement médical à l’avenir incertain, de positionnement et pérennité d’entreprise, etc.) et des stratégies de co-développement permettant d’y remédier (développement de projet de santé, installation de nouveaux médecins, etc.)

    Pour conclure

    Bien vendre une pharmacie en cette période de crise sanitaire prolongée n’est donc pas un leurre. Encore faut-il s’entourer des meilleurs experts, en optant pour un accompagnement à forte valeur ajoutée, véritablement à même d’optimiser et d’accélérer le processus de cession d’officine proprement dit.
    Fort d’une expérience de plus de 20 ans en transactions pharmaceutiques et d'une culture du résultat, le pilotage de transition développé par Co-opt Santé® offre une vision prospective fiable et structurée visant à optimiser les performances des officinaux lors des cessions en phase pandémique. 

     

    Jean-Olivier DEFRANCE, pharmacien, dirigeant et fondateur de Co-opt Santé®